Interview de la fondatrice de l’ong JDFS accordée à VOA Afrique

Selon un rapport de L’Ong Justice et Dignité pour les Femmes du Sahel, la violence domestique est en hausse dans la région du Sahel depuis le début de la pandémie de Covid-19. l’enquête révèle une augmentation de 30% au Tchad et de près de 15% au Sénégal. Des chiffres à interpréter avec prudence car à peine 5% des femmes interrogées ont répondu à l’enquête notamment au Niger, où elles ne s’expriment pas facilement à cause de la pression sociale. Nathalie Barge a joint la fondatrice de JDFS, Aida Hamahady Oualate.

Source : VOA Afrique

jdws

Translate »